Pour leur vingtième édition les rencontres Écrivains en bord de mer proposent une formule inédite.
(On n'a pas tous les jours 20 ans)

Dix personnalités parmi les plus familières et les plus marquantes de ces rencontres ont été invitées.

Il leur a été proposé à chacun d’inviter un auteur de son choix, jamais venu à ce festival et de le présenter au public :

Et c’est ainsi que :

Yves Arcaix invite Jérôme Game
François Bon invite Martin Page
Guénaël Boutouillet invite Ryoko Sekiguchi
Chloé Delaume invite Anne-James Chaton
Mathias Enard invite Camille de Toledo
Philippe Forest invite Catherine Millot
Christian Garcin invite Gilles Ortlieb
Sophie Merceron invite Mathieu Simonet
Marie Nimier invite Thierry Illouz
Yves Pagès invite Noémi Lefebvre
Tanguy Viel invite Olivier Cadiot

À cette liste exceptionnelle liée au 20e anniversaire il nous faut ajouter le nom de la grande Anne Waldman.
Nous poursuivons ainsi notre programme de découverte de la poésie américaine contemporaine entamé il y a plusieurs années maintenant.
(En collaboration avec la
Poetry Foundation de Chicago et l’association Double Change).

Enfin, Écrivains en bord de mer s'associe à la Saison indienne en Pays de la Loire en recevant une auteure indienne,
Sonia Faleiro et un éditeur S. Anand qui dirige les éditions Navayana à New Delhi.

Dernière minute
Sébastien Barrier l'auteur de "Savoir enfin qui nous buvons" sera l'invité de Thierry Guichard pour son humeur apéritive du samedi 16 juillet à 11h30.

Les invités de la vingtième édition

Stacks Image 3035
Stacks Image 3037
Stacks Image 3039
Stacks Image 3044
Stacks Image 1829
Stacks Image 1832
Stacks Image 1838
Stacks Image 2411
Stacks Image 1835
Stacks Image 13002
« Rassembler en juillet dans un des fleurons de notre patrimoine littoral des écrivains avec l'espoir qu'il en sorte quelque chose comme de l'exaltation littéraire relève de la gageure. Cette mission impossible est pourtant réussie année après année par l'équipe d'Ecrivains en bord de mer. Le secret du cocktail ? Mélanger des auteurs qui ont animé l'année qui vient de s'écouler et ceux qui promettent de marquer la rentrée qui vient, ajouter des choix forts, même et surtout s'ils ne sont pas tous dans l'actualité, agiter avec un enthousiasme inoxydable et servir chaleureusement. Depuis 17 ans ça se déguste et bien des estivants curieux se sont mués en habitués passionnés. Derrière la décontraction affichée se cache une très sérieuse invitation à penser la littérature d'aujourd'hui. Cela passe par des chemins divers, classiques ou moins attendus : rencontres, lectures, moments de détente … »

Alain Nicolas, L'Humanité, jeudi 18 juillet 2013